Institut de recherche biomédicale
     
    Vous êtes ici : Accueil / La Recherche / Développement, Reproduction, Cancer / Equipe M. Pontoglio

    Expression génétique, Développement et Pathologies

    •  

     

    Responsable :


    L‟évolution a adapté un nombre limité de voies de signalisation à un nombre important de processus développementaux. Dans cette optique, les facteurs de transcription, par leur action concertée, régulent l‟expression temporo-spatiale de molécules de signalisation et de médiateurs.

     

    Notre objectif est de comprendre les mécanismes moléculaires et cellulaires de ces phénomènes en étudiant la fonction d‟une famille de facteurs de transcription, les facteurs HNF1alpha et beta. Ces protéines sont exprimées sélectivement dans les cellules épithéliales du foie, du rein, du pancréas et du tractus digestif.

    L‟étude de modèles murins a montré que ces facteurs jouent un rôle critique dans les programmes génétiques responsables de la morphogenèse et de la différenciation des épithélia. En particulier, ces facteurs contrôlent des aspects cruciaux de la morphogenèse, comme la polarisation et la différenciation tissulaires.

    Cependant, les mécanismes moléculaires et cellulaires qui sous tendent leur action, et leur lien avec les cascades de signalisation restent largement inconnus. Des mutations de HNF1 alpha et beta sont responsables de pathologies humaines graves, comprenant des kystes rénaux, une hypodysplasie rénale et un diabète de type 2.

    A l‟aide d‟approches multidisciplinaires et intégrées qui comprennent la bioinformatique, la biologie moléculaire, la biologie cellulaire et la génétique, nous allons apporter des connaissances nouvelles concernant les mécanismes régulant les événements de la différenciation épithéliale au cours du développement.

    En particulier, les principaux objectifs de notre programme de recherche sont :

    1) Comprendre les mécanismes moléculaires de l‟activation transcriptionelle des cibles de HNF1alpha et beta

    2) Identifier les rôles de HNF1alpha et beta au cours du développement rénal

    3) Décrire le lien entre cil, polarité tissulaire et polykystose rénale

    4) Identifier les gènes modificateurs modulant le phénotype lié à l‟inactivation de HNF1alpha.

     

    En conclusion ce projet de recherche doit aider à mieux comprendre certains des processus moléculaires et cellulaires jouant un rôle clé au cours du développement, dont les anomalies sont à la base de pathologies humaines graves.