Institut de recherche biomédicale
     
    Vous êtes ici : Accueil / La Recherche / Infection, Immunité, Inflammation / Equipe R. Cheynier / Immunité induite par les HPV oncogènes

    Immunité induite par les HPV oncogènes

    •  

    Responsable du projet :

    Contact isabelle.bourgault@inserm.fr - tel : +33 1 40 51 65 41

    Objectifs

    Les HPV-6, -11, -16 et -18 sont les papillomavirus les plus souvent retrouvés dans les lésions condylomateuses et néoplasiques génitales, notamment vulvaires et anales. Les réponses immunitaires cellulaires T spécifiques d’HPV jouent un rôle essentiel dans le contrôle des lésions. Elles sont dirigées principalement contre les protéines synthétisées précocement par les HPV : E6 et E7 mais surtout E2 au début de l’infection, lorsque le génome viral est sous forme épisomale.

     

    Le groupe

    En 2015, ce groupe est composé d’une ingénieure (INSERM), Suzanne Figueiredo-Morgado

     

    Les questions posées

    Chez des patientes avec des lésions néoplasiques vulvaires, l’immunité cellulaire anti-HPV a été testée à partir des lymphocytes circulants. Nous avons observé une réponse anti-peptides de E2 d’HPV16 chez des femmes ayant une VIN classique ainsi que chez leur partenaire. La présence de réponse proliférative et de synthèse d’IFNg par les lymphocytes T CD4+ a été montrée chez les femmes n’ayant plus de lésion ainsi que chez leurs partenaires masculins qui eux n’avaient pas de lésion. Nous avons pu conclure, en absence de la protéine E2 dans la particule virale infectieuse, que les hommes avaient été infectés par HPV16 et l’avaient contrôlé. Les femmes avec des lésions chroniques et persistantes n’avaient pas de réponse T CD4+ anti-E2, ce qui fait de la présence des réponses anti-E2 un marqueur de contrôle de l’infection/maladie. Nous analysons maintenant le développement local des réponses immunes ainsi que le profil cytokinique des lésions anales induites par les HPV oncogènes dans le but de mieux comprendre le rôle de la réponse immune dans ce type de lésions.

     

    Publications marquantes

    S. Jacobelli, F. Sanaa, M. Moyal Barracco, M. Pelisse, S. Berville, P. Villefroy, M.O. North, S. Figueiredo, B. Charmeteau, T. Clerici, F. Plantier, N. Dupin, M.F. Avril, J.G. Guillet, R Cheynier, I. Bourgault Villada. (2011) Anti-HPV16 E2 peptides blood T-cell responses in healthy male partners of women affected with usual vulvar intraepithelial neoplasia. PloS One, 7(5): e37042.

    I. Bourgault Villada. (2010) Vaccination against HPV-16 for vulvar intraepithelial neoplasia. N. Engl. J. Med., 362: 655-6.

    I. Bourgault Villada, M. Moyal Barracco, S. Berville, M.L. Bafounta, C. Longvert, V. Prémel, P.Villefroy, E. Jullian, T. Clerici, B. Paniel, B. Maillère, J. Choppin, J.G. Guillet. (2010) HPV-16-specific T-cell responses in classic HPV-related vulvar intraepithelial neoplasia. Determination of strongly immunogenic regions from E6 and E7 proteins. Clin. Exp. Immunol., 159: 45-56

    Bourgault-Villada, I., Moyal-Barracco, M., Ziol, M., Chaboissier, A., Barget, N., Berville, S., Paniel, B., Jullian, E., Clerici, T., Maillere, B., Guillet, J. G. (2004) Spontaneous regression of grade 3 vulvar intraepithelial neoplasia associated with HPV 16 specific CD4+ and CD8+ T cell responses. Cancer Res. 64:8761-66

    I. Bourgault Villada, N. Bénéton, C. Bony, F. Connan, J. Monsonégo, A. Bianchi, P. Saiag, J.P. Lévy, J.G. Guillet, J. Choppin. (2000) Identification in humans of HPV-16 E6 and E7 protein epitopes recognized by cytolytic T lymphocytes in association with HLA-B18 and determination of the HLA-B18 specific binding motif. Eur. J. Immunol., 30: 2281-2289.

     

    Brevets

    French Patent n° 97.15246. Micelles mixtes de lipopeptides pour l’induction d’une réponse immunitaire et leurs utilisations à des fins thérapeutiques. Gras-Masse H, Guillet J.G, Bourgault-Villada I, Bossus M, Lippens G, Wieruszeski, J, Tartar A. License developed by PIL/Biovector.

    International patent WO 02/090382 A2. Mélange de peptides issus des protéines E6 et/ou E7 de papillomavirus et leurs applications. Maillère B, Bourgault Villada I, Pouvelle Morratille S, Guillet J.G. license development (2004-2006) by ISA-PHARMA.

    International patent WO 00/75336 A2. Fragments protéiques polyépitopiques des protéines E6 et E7 de HPV, leur obtention et leurs utilisations, notamment en vaccination. Choppin J, Bourgault Villada I, Guillet J.G, Connan F, Ferries E. Licensed to ISA-PHARMA

    French patent n° FR 0203189. Utilisation de mélange de lipopeptides pour la fabrication de vaccins Guillet J.G, Bourgault Villada I, Dupuis M, Gras Masse H, Bourel L, Melnyk O, Joly P, Bonnet D, Malingue F, Grand Jean C, Georges B.

     

    Soutiens financiers

    Ce programme est soutenu par la société Française de dermatologie.

     

     

     

     

     

     

    Equipes du département