Institut de recherche biomédicale
     
    Vous êtes ici : Accueil / La Recherche / Développement, Reproduction, Cancer / Equipe P. Maire, A. Sotiropoulos / Développement neuronal et motricité

    Développement neuronal et motricité

    •  

    Evelyne BLOCH-GALLEGO

     

    L’équipe « Développement et migration neuronale » dirigée par Evelyne Bloch-Gallego s’est installée à l’Institut Cochin en Juillet 2003, lors de sa labellisation « Avenir » par l’INSERM. Elle rejoint depuis janvier 2014 le groupe dirigé par Pascal Maire et Athanassia Sotiropoulos, dans lequel elle encadre l'axe de recherches "Développement neuronal et motricité".

     

    Nous étudions les mécanismes moléculaires et cellulaires impliqués dans le développement normal et pathologique du système nerveux central, en considérant plus particulièrement les anomalies de migration neuronale, de croissance axonale durant l’embryogénèse, mais aussi les aberrations de formation des pools neuronaux matures et les dégénérescences motoneuronales dans différents modèles de souris mutantes.
    Comme illustré sur la vidéo, avec l'exemple de migration des neurones de l'olive inférieure entre 11 jours de développement embryonnaire, et la naissance, les neurones doivent parcourir une longue migration, tangentielle dans ce cas, de leur lieu de naissance, dans la plaque alaire du bulbe rachidien, jusqu'à s'apposer à la ligne médiane ventrale (ou floor plate selon l'appellation anglo-saxonne) ; puis une seconde migration permet l'acquisition d'une structure mature lamellée. L'organisation en sous-noyaux est nécessaire à l'acquisition des topographies de projection et à la fonctionnalité du SNC.  

     
    Les objectifs des travaux de recherche de notre équipe sont :
     
    - d’une part l’étude des facteurs diffusibles et des molécules d'adhésion ou matricielles gouvernant la croissance axonale,  la migration neuronale, l'organisation et le maintien des pools neuronaux.
    - d’autre part, l’étude des réorganisations intracellulaires associées à ces différentes étapes de formation des pools neuronaux dans le système nerveux central en développement et des synapses centrales et périphériques
     
    Une attention particulière est accordée aux réorganisations intracellulaires associées à la mise en place des neurones précérébelleux (impliqués dans l’apprentissage moteur) et des motoneurones bulbaires, et aux dégénérescences de motoneurones lors de pathologies de type Sclérose Latérale Amyotrophique et Atrophie musculaire spinale de type Werdnig-Hoffmann, SMA.
     
    Les études menées se situent à l’interface entre la neurobiologie du développement et de la biologie cellulaire (voir approches méthodologiques).