Institut de recherche biomédicale
     
    Vous êtes ici : Accueil / L'Institut / Séminaires / De la Mort à la Vie. Les leçons issues des microbes

    De la Mort à la Vie. Les leçons issues des microbes

    •  

    Séminaire de l'Institut Cochin

    Mardi 16 avril 2019 - 12h00 - Salle de conférence Rosalind Franklin, 2ème étage

     


    Jérôme Estaquier

    Université Laval, Centre de recherches du CHU de Québec, Canada

     

     invité par Pierre-Olivier Couraud

    Institut Cochin, 22 rue Méchain, 75014 Paris

     

    Résumé

    Depuis une trentaine d’année, mes travaux visent à étudier et à comprendre les mécanismes qui régulent la vie et la mort des cellules, et ce à travers les relations Hôtes-Pathogènes.

    De la découverte qu’un virus comme celui du Sida puisse entrainer la mort des lymphocytes T CD4, à celle de la régulation de la mort des globules rouges, nous a conduit à montrer l’importance des caspases dans la régulation de ces processus. De plus, la régulation de ces processus représente des stratégies d’échappement aux agents microbiens comme les bactéries ou parasites, et participe aux processus inflammatoires.

    Or, un des organites cellulaires intégrateurs de ces signaux n’est autre que la mitochondrie ; organite essentiel à la survie et à la bioénergétique de la cellule. Dès lors, une atteinte à l’intégrité et la fonction de cet organite peut entrainer un dysfonctionnement des cellules de l’immunité, et représenter un marqueur des atteintes physiopathologiques. En outre, un détournement de la machinerie mitochondriale par les agents pathogènes représente un avantage sélectif à leur survie. Ainsi, comprendre en cette interface permet non seulement de mieux comprendre les acteurs moléculaires impliqués mais également pour la compréhension d’autres pathologies.

    Aujourd’hui une des questions essentielles au cours du Sida est qu’en dépit de thérapie hautement active le virus persiste au sein de réservoirs cellulaires et anatomiques, et que perdure un défaut de réponse immunitaire efficace. Si cette question est essentielle pour le Sida, d’autres maladies infectieuses sont confrontées à ces mêmes questions. Comprendre ces mécanismes revêt d’un intérêt majeur quant à l’amélioration des traitements.

     

    Quelques publications

    • Estaquier, Proc Natl Acad Sci U S A. 1994              
    • Bratosin, Cell Death Differ. 2001
    • Arnoult D, J Biol Chem. 2005
    • Estaquier, Cell Death Differ. 2007
    • Moreira D, PLoS Pathog. 2015
    • Laforge, Cell Death Differ. 2016
    • Mesquita I, In press 2019
    • Rodrigues, PLoS Pathog. 2014
    • Moukambi, PLoS Pathog. 2015
    • Moukambi, Mucosal Immunology, in press 2019
    • Laforge, J Clin Invest. 2018

     

    Message à l'attention des personnes extérieures à l'Institut Cochin qui souhaitent venir écouter Jérôme Estaquier :
    merci d'envoyer vos nom, prénom, adresse professionnelle par mail à